Sélectionnez (click gauche) la carte postale pour l'afficher en grand format

Réf ca0051 - Geoffroy-Choinel, Granville

Le Port du Lude n'a rien d'un port dans le sens habituel d'un abri pouvant accueillir des bateaux. Bien au contraire, l'endroit est plutôt dangereux. Les rochers sont à fleur d'eau et les vents marins venant de l'ouest peuvent y souffler très fort.

Tout juste des contrebandiers venant de Jersey, trafiquant des cigarettes ou d'autres marchandises, y accosteraient en barque, par beau temps et de nuit, profitant de la solitude du lieu et espérant échapper au regard des douaniers qui surveillent la côte.

Par contre, le Port du Lude est un magnifique lieu de promenade avec sa grande crique encore sauvage , ses falaises qui plongent dans la mer et son ruisseau, le Crapot, qui coule entre les galets arrondis de la plage de avant de rejoindre l'eau salée.

Sélectionnez (click gauche) la carte postale pour l'afficher en grand format

Réf ca0038 - J Puel Phot

Réf ca0039 - J Puel Phot

Des deux côtés, nous voyons les falaises escarpées.
Sur celle de gauche, un chemin permet de rejoindre la plage de Carolles-Plage en passant par le Pignon Butor.
Le chemin continue sur la falaise de droite, se dirigeant alors vers la cabane Vauban et Champeaux.
Ce chemin est appelé chemin des douaniers parce que ceux-ci l'empruntaient fairant leur ronde pour surveiller la côte.

Au centre, un couple de promeneurs admire le paysage marin.

Cette carte postale est une curiosité car il s'agit de la même photo que sur la carte précédente mais développée à l'envers. Devinez qu'elle est la bonne orientation ?

Au fond, la plage de galets aux couleurs claires.
Un peu plus bas, les rochers sont recouverts de varech, une algue également appelée goémon, brun foncé, car la mer les recouvre à marée haute.

Sélectionnez (click gauche) la carte postale pour l'afficher en grand format

Réf ca0069 - J Puel Phot

Réf ca0040 - Laurent Nel, Rennes

 

Sur cette carte postale quelques pêcheurs à pied rentrent de la pêche à marée montante.

A marée basse, la mer se retire de plusieurs centaines de mètres découvrant des rochers et des hermelles dans lesquels vivent varech, mollusques, crustacés, crabes, crevettes et poissons.

 

Une autre vue du Port du Lude, à marée presque haute cette fois ci.
La mer est calme. Le Port du Lude peut alors être une bonne destination de ballade en canoë en venant de la plage.
La ballade à pied, en passant par les rochers, au pied des falaises, n'est quant à elle possible que si la mer est suffisamment basse.

Réf ca0041 - J Rebel Carolles

Sélectionnez (click gauche) la carte postale pour l'afficher en grand format

Réf ca0042 -J Puel Phot

Nous avons ici une vue sur la mer, par vent calme, en contre jour telle qu'on peut en avoir un jour d'orage en été ou bien en fin de soirée en hiver.

Une autre vue sur les rochers et la mer mais la lumière ambiante et le temps sont très differents.
La mer est formée, des rouleaux d'écume blanche se brisent sur les rochers.
La mer monte probablement et le vent doit souffler assez fortement.

 

Réf ca0043 -Laurent Nel, Rennes

Sélectionnez (click gauche) la carte postale pour l'afficher en grand format

Réf ca0044 - J Puel Phot

Cette fois ci, la mer est haute. Les vagues se jettent sur les grands rochers où commence la falaise. Des paquets d'écume sont propulsés à plusieurs mètres.
Le spectacle est fascinant mais il ne faut pas trop s'approcher à cause du danger. La limite à ne pas dépasser peut être déterminée en regardant la couleur du lichen poussant sur les rochers. Il est jaune si la mer ne les recouvre pas et noir dans le cas contraire.

Il n'y a plus de doute, nous voyons bien sur cette carte postale que le port du Lude n'est pas un abri sûr pour les bateaux.

  Visite suivante
  Visite précédente
  Retour Accueil